207 Views |  Like

LE MIX rencontre Noubi Trio!

L’artiste sénégalais Ibnou Diaye (alias Noubi) a une relation toute particulière avec le Festival International Nuits d’Afrique (FINA). C’est en effet sur la scène du Balattou qu’il a fait sa première prestation tout juste après son arrivée au Canada. Nous pouvons sans faute affirmer que la boucle s’est bien bouclée avec le lancement de son premier album, Couleur Terre, dans le cadre de la 32e édition du festival, le 14 juillet dernier. Laissez-moi vous en apprendre davantage sur l’artiste derrière le trio.

NOUBI_Danny Lalonde - choisie

Comment as-tu commencé dans le domaine de la musique?

J’ai commencé à m’intéresser à la musique très jeune, puisque j’ai mon oncle, le frère de ma mère qui était guitariste. J’ai donc très tôt été exposé à divers types de musique.  Vers 6-7 ans, je me suis mis à chanter. Ensuite, j’ai joué de la guitare, j’ai rencontré d’autres jeunes du quartier, et avec le temps on a été jouer dans les bars et dans les hôtels.

À Saint-Louis (Sénégal) j’avais un ami qui faisait la même chose que moi, (jouer dans les bars). Une Française du milieu artistique  a organisé une rencontre entre nous. Cette rencontre fortuite à amener la formation d’un premier groupe Ndiol’Or  folk, et de notre premier EP ce qui nous a permis de participer au Festival de Jazz de Saint-Louis, notre première grande scène! Le groupe Noubi s’est créé à Toulouse et est parti d’un besoin de faire plus de tournées. À cette époque, j’avais deux groupes Afro accoustic, dont Noubi.  De fil en aiguille les opportunités se sont succédées et nous voici!

Comment en es-tu arrivé à collaborer avec Nuits d’Afrique?

Ça a commencé au Balattou le 29 janvier 2017! Je jouais pour la première fois avec d’excellents musiciens que je venais de rencontrer (Vincent Duhaime Perreault à la guitare et Carlo Birri  à la basse). J’ai aussi rencontré un public généreux, curieux, ouvert à la diversité. J’ai eu envie de lui donner beaucoup! Nuits d’Afrique m’a offert une chance inouïe, ma première scène au Québec, ma production d’album ainsi que sa distribution. J’ai aussi trouvé les musiciens qu’il me faillait pour compléter le groupe (je joue avec eux jusqu’à présent). Je leur en serai toujours reconnaissant!

NOUBI - Danny Lalonde 2

Justement, à quoi peut-on s’attendre de l’album?

‘Par la musique on veut faire l’appel à l’union. D’où le nom Couleur Terre, on veut aller vers l’unité, le dépassement des frontières. S’unir pour former une seule couleur qui sera l’avenir, une Couleur Terre.  » Vous pouvez vous attendre à  plusieurs artistes invités incroyables, tels que Bïa, Mamselle Ruiz, Karine au Micro et les saxophonistes Damian Nisenson (Argentine) et Simon Belinger. Cela fait plaisir d’avoir autant d’ethnies collaborant à notre album car ceci va exactement dans la vision créatrice du projet: l’unité.

Dans ce précieux album, Noubi trio nous parle de ses racines en passant par des thèmes engagés tels que l’immigration (et ses difficultés) avec GonéDjourouma et Touky, le passage de l’adolescence à l’âge adulte et la violence faite aux femmes avec Nanela (coup de coeur). 

Mot de la fin

« Je profite de l’occasion pour remercier le public de Montréal, parce que je suis ici depuis peu, et j’ai reçu beaucoup d’encouragements, un très bel accueil ce qui prouve leur soif de diversité, leur envie de partage et je ne me fatiguerai jamais de le souligner, car cela m’a beaucoup marqué. Merci! »

L’album Couleur Terre est offert en écoute libre ici.

Suivez Noubi Trio sur Facebook.

Suivez le Festival Nuits d’Afrique sur Facebook pour tous les détails et la programmation.

Bon festival!NOUBI_Sébastien Lozé