1414 Views |  1

Gloria Bass : Une femme d’influence

Quarante ans de création de bijoux haut de gamme, ça se fête en grand! C’est le 6 octobre dernier au Musée des beaux-arts de Montréal, en présence d’invités distingués, qu’a été célébrée la carrière remarquable de la joaillière Gloria Bass. Au cours de sa carrière, Madame Bass a su toucher le cœur des aficionados de la joaillerie grâce à ses talents d’orfèvre.

Bien plus qu’une créatrice de bijoux, elle sait confectionner des accessoires dignes d’œuvres d’art. Avec son équipe d’assistants et d’artisans, elle fabrique des boucles d’oreilles, des bagues empilables, des bracelets, des colliers, des broches et des boutons de manchette qui s’accordent à merveille à la personnalité de chaque cliente. Des bijoux uniques, intemporels, faits d’or 18 carat et de platine, de perles voluptueuses et de pierres précieuses, évoquant la sensualité et l’élégance : voilà ce qui charment les collectionneurs des créations Gloria Bass depuis 1975.

À temps pour fêter son 40e anniversaire, Gloria Bass Design lance sa campagne publicitaire « Femme d’influence », soulignant le cheminement impressionnant de femmes Québécoises du domaine des arts, des affaires, de la science et de la mode. La campagne nous présente Suzanne Clément (actrice), Geneviève Borne (animatrice et personnalité de la télévision), France D’Amour (chanteuse), Ethné de Vienne (copropriétaire d’Épices de Cru et animatrice de télévision), Isabelle Hudon (femme d’affaires), Azamit (mannequin, styliste et fondatrice de Souk @ Sak), Cynthia Stolovitz (urgentiste, médecin de famille et spécialiste de l’esthétique à la Clinique Anti-Aging), Louise Lecavalier (danseuse de la troupe Lalala Human Steps) et Jennifer Campbell (fondatrice et rédactrice en chef de Diary of a Social Gal). De par leur authenticité et leur vision, elles sont l’image même de la femme Gloria Bass.

Les créations sont disponibles à la boutique Gloria Bass Design à Westmount, dans quelques galeries aux États-Unis, ainsi qu’à une clientèle privée internationale.

Photos : Jimmy Hamelin